Stationnement alterné

|

Pour la rentrée 2019, la Compagnie lesArts propose dans le nouveau théâtre du Grand-Saconnex, Le douze dix-huit, une des meilleures comédies que je connaisse: “Stationnement alterné”. Avec une nouvelle mise en scène signée Tony Romaniello, nous reprenons en effet cette pièce, que nous avions déjà jouée au théâtre Le Caveau en 2011 et qui avait fait salle comble pendant près de deux mois.

Certains comédiens ont changé: si Christian Baumann (Gilbert), Julie Despriet (Mathilde Martin) et moi-même (Jean Martin) reprenons nos rôles, Laurence Morisot (Charlotte Martin), Laurent Baier (Inspecteur Tréguier) et Fausto Borghini (Inspecteur Pontarlier) nous rejoignent.

Si vous n’avez jamais vu cette pièce, il est impératif que vous veniez la découvrir. Si vous l’avez déjà vue, il est fortement conseillé de venir la redécouvrir: c’est un des meilleurs boulevards qui soit, avec un scénario très bien ficelé, des répliques hilarantes et de multiples rebondissements.

Ce boulevard raconte l’histoire de Jean Martin, chauffeur de taxi, qui a une double vie et est marié à deux femmes. Pour mener ses vies parallèles, il tient un agenda très précis. Une nuit, il intervient lors de l’agression d’une dame dans la rue et reçoit un coup sur la tête et se trouve à l’hôpital. À sa sortie, encore sous le choc, il s’emmêle les pinceaux sur ses deux adresses, ce qui éveille la curiosité du policier qui le ramène chez lui. De là démarre une course aux mensonges pour tenter de garder son secret.

Alors hop! Ne tardez pas à prendre vos billets!

Au plaisir de vous retrouver au bar après la représentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code