Kino Kabaret / Kino Geneva

Kino? Késaco?

La mission d’une cellule Kino

  • Soutenir et encadrer la production de courts-métrages indépendants.
  • Diffuser des courts métrages sur grand écran dans un climat non compétitif favorisant l’échange entre public et créateurs.
  • Développer et offrir aux membres des méthodes, des outils et des services permettant une meilleure pratique artistique.
  • Favoriser les rencontres entre les artistes émergents et confirmés au sein d’un réseau international.

Le mot Kino évoque dans le monde entier la production indépendante et libre.

Kino Kabaret

Le Kino Kabaret International de Genève offre à des créateurs suisses et étrangers l’opportunité de se rencontrer et produire des films dans une effervescence créative et intense pendant 3 sessions de 4 jours.

Les films sont des co-productions entre les réalisateurs et l’organisme organisateur, l’association KinoGeneva. Le réalisateur est par la suite libre de diffuser son film comme bon lui semble. KinoGeneva, de son côté, participe aussi à la diffusion des films créés dans le cadre du Kabaret au travers du réseau Kino mondial en proposant une sélection de films au réseau Planète Kino et fait ainsi connaître des talents locaux à l’étranger.

Le Kabaret de Genève, à l’image des Kabarets de Montréal, Bruxelles, et Trouville souhaite proposer une réelle plateforme d’aide à la production avec un stock de matériel professionnel, tant au niveau de la vidéo, des optiques, de la lumière, du son ou de la machinerie. Cette offre est rendue possible grâce à des partenaires locaux soucieux de soutenir la création.

Kino Geneva

Cette année, dans le cadre du Kino Geneva, j’ai eu le plaisir d’être sollicité par Julien Wey pour le tournage de son court-métrage intitulé “Boris”.

Une belle expérience avec un tournage à Sécheron d’une séquence où je joue Grand Boris, un mauvais gars, entouré de deux hommes de main, Boris 1 (Simon de Crousaz), Boris 2 (Freddo Lespagnol) et d’une “femme de main”, Borisse (Laurence Morisod). Grand Boris rencontre un créateur de bd (Jacques – Fabrice Ravier que ça faisait plaisir de revoir après plusieurs années) et son ami Alain (Maxime Mahé) cherchant de l’argent pour produire ses dessins.

Pour l’occasion, on m’a dessiné une moustache (oui, pour, j’ai bien dit dessiné) qui, il faut l’avouer est plutôt réaliste!

ÉQUIPE:
Comédien·nes | Fabrice Ravier, Maxime Pierre Mahé, Laurence Morisot, Sarkis Ohanessian, Simon De crousaz, Freddo Lespagnol, Oscar Martin, Joël Hefti
Figurant·es | Giorgia Marzetti, Olivier Guibert, Irina Bogomolova, Fanny Lesprit, Isaura Tracchia
Assistant-e à la réalisation | Victoria Weiss
Scénariste | Brad Peppard
Chef-fe opérateur-rice | Nils Martenet
Monteur-se image | Julien Wey, Laura Juliano
Ingénieur-e / Preneur-se Son | Vincent Campbell
Mixeur-se son / Ingénieur-e du son | Olga Bulygo
Maquillage | Raphaëlle Marco
Assistant-e caméra | Yoan Falquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code